Quel est le fonctionnement réel d’une banque ?

Bien que la banque soit parfois mal comprise, un banquier s'occupe en réalité d'argent plutôt que de choses tangibles. Le secret de la transformation des dépôts à court terme en prêts à long terme et de la production d'argent se cache derrière la banque. On rêve tous de savoir comment fonctionnent vraiment une banque. Nous n’allons peut-être pas pouvoir vous aider à y parvenir, mais nous allons vous apporter quelques éléments de réponses. 

Quel est le rôle de la banque dans la société ? 

La banque a plusieurs fonctions, qui vont de la gestion des moyens de paiement à l'approbation des prêts hypothécaires. Pour mieux approfondir le sujet, il vous suffit d’aller ici. La responsabilité principale et plus spécialisée de la banque est de superviser les méthodes de paiement. 

Ces dernières années, les établissements de paiement, qui sont également agréés par les organismes de réglementation, ont pu assumer la fonction précédemment désignée pour les banques conventionnelles : s'assurer de la sécurité des transactions financières malgré la dématérialisation des titres est un autre devoir. Les obligations qui sont vendues, achetées et utilisées comme garantie doivent toutes être rémunéré équitablement par le vendeur et l'acheteur. 

Comment ce secteur est-il réglementé ? 

L'industrie financière est toujours sous la surveillance des gouvernements. Toutefois, les lacunes des systèmes de réglementation mondiaux et nationaux ont été rendues publiques par la crise financière de 2008. Actuellement, les banques sont en concurrence sur tous les fronts. 

Les marges des produits et services bancaires sont limitées par la concurrence, comme dans la plupart des entreprises, ce qui favorise l'innovation. Les banques sont cependant différentes des autres entreprises. Elles jouent un rôle important dans l'économie et la société en raison de leurs activités de négoce d'argent et de leur capacité de création monétaire. 

Les banques ont le pouvoir d'autoriser l'exécution de projets commerciaux et privés sans exiger de fonds initiaux. Les banques sont chargées de gérer le bien commun qu'est l'argent, ce qui implique pour elles des devoirs et des droits, mais aussi une grande responsabilité.