Comment les enfants vivent le confinement avec leurs parents ?

Le covid-19 est une pandémie qui a chamboulé toutes les habitudes. Plusieurs mesures de restrictions ont été imposées, dont le confinement qui contraint tout le monde à rester chez lui. Cependant, comment cette période difficile est vécue par les enfants au côté de leurs parents ? Dans cet article, nous levons le coin du voile sur cette situation.

Changement de repères

Il est constaté qu’avant le confinement, les parents passaient moins de temps avec leurs enfants. Ils accordaient plus de temps à leur train quotidien qu’au bien-être de leurs enfants. Mais grâce au confinement, ils sont contraints de passer leurs journées à la maison.
Ceci devient donc une nouvelle dynamique pour les enfants qui vont devoir s’habituer à passer leur journée avec leurs parents. Ce qui permet à ces derniers d’avoir un regard sur la manière dont leurs enfants gèrent leur journée. Bien sûr que ce nouveau mode de vie n’est pas perçu de la même façon chez tous les enfants.
Au moment où certains bénéficient de l’amour inconditionnel de leurs parents, d’autres par contre sont plus contrastés, car les parents deviennent plus exigeants. Ce qui n’était pas le cas avant le confinement, puisque ces enfants étaient laissés à leur propre sort. Une habitude à laquelle ils avaient pris goût.

Une pression plus accrue

Pendant le confinement, l’éducation des enfants est en jeu. Une responsabilité qui revient aux parents. Mais étant donné que ces derniers ont perdu tout lien de discussion avec leur enfant pour des raisons professionnelles, ils éprouvent de difficultés à remettre à niveau les enfants. Puisqu’ils ne maîtrisent plus leur niveau d’apprentissage ni leurs méthodes de travail.
Ainsi, ils se sentent étonnés de découvrir certains comportements peu recommandés chez leurs enfants. Ce qui rend les rapports tendus entre les deux. Puisqu’à ce niveau, les parents optent pour la pression que pour la méthode douce.