Cigarette électronique : quel rapport avec la toux ?

La e-cigarette est une révolution pour tous les fumeurs qui désirent en finir pour de bon avec la cigarette classique. Cependant, un usage inadapté peut entraîner des effets secondaires comme la toux par exemple. Mais quel est le réel rapport entre la e-cigarette et la toux ? Lisez cet article pour en savoir plus.

Le niveau de nicotine est élevé

S’il est vrai que la cigarette électronique peut donner de très fortes sensations, il est impératif de modérer son taux de nicotine surtout quand on n’est qu’un débutant. Pour être sur d’être dans les normes, vérifiez ceci sur le bocal de votre e-liquide.

Un surdosage du propylène glycol (PG)

Il est plus qu’évident que si vous êtes friand des sensations fortes, le constituant le plus indiqué pour vous satisfaire est le propylène glycol. Cependant, lesdites sensations font effet au travers de la gorge. Par conséquent, les irritations à la gorge s’expliquent plus clairement quand le dosage de cette composante des e-liquides n’est pas modéré.

Arôme non supporté

L’intolérance de l’arôme que vous utilisez peut aussi se manifester par des fréquences rapprochées de toux. Dans de pareilles situations, cherchez à prendre vos marques en essayant différents e-liquides. Adoptez ensuite ceux ou celui qui vous fait moins tousser si non pas du tout.

Vape de type DL avec e-cigarette inadéquat

Si vous êtes un gros fumeur et que vous avez opté pour l’inhalation directe (vape de type DL), utilisez alors le matériel de vape supportant très bien votre type de vape. Entre autres, veillez aussi à ce que votre batterie possède une batterie assez puissante et une résistance en-dessous d’un ohm.

Vape très rapide et bouffées non espacées

Si vous n’avez pas encore l’expérience requise en tant que vapeur, procédez comme ceci : vapez moins rapidement. Aussi, prenez aussi, ne serait-ce que de courtes pauses, entre les bouffées de vos vapes de risque de vous étouffer par la fumée.