Avoir un nounours préféré est-il bon pour le bébé ?

Ours en peluche, couverture, couverture… quel que soit le nom, le jouet préféré est très spécial pour l’enfant. Quand il se perd ou doit être lavé, c’est un drame ! Comment gérer cette histoire d’amour parfois compliquée ?

Le jouet préféré, un compagnon constant ?

Habituellement, le jouet préféré entre dans la vie du bébé entre cinq mois et une année. Vous ne choisirez qu’un seule de tous les peluches ou jouets, et ce n’est pas toujours le plus mignon ! Le bébé a ses propres critères : le jouet préféré doit être doux, agréable au toucher, bon à mordre et doit sentir l’environnement familial du père et de la mère. Si vous désirez acheter une peluche pour enfant, rendez-vous sur notre site pour lire notre sélection de peluches Kawaii. Cela ne vaut pas la peine d’essayer d’influencer, de montrer quel que soit le jouet. Le jouet préféré joue un rôle majeur dans la vie du bébé. Il permet à votre bébé de faire la transition entre son environnement restreint et le monde extérieur, entre la présence et l’absence... C’est pourquoi il est appelé « objet de transition ». Le jouet préféré remplace la mère lorsqu’elle est absente et rassure le bébé lorsqu’elle est à la crèche ou avec des soignants en plus de la mère ou du père.

Conseils des parents

Votre bébé emporte partout son jouet préféré avec lui, et quand le jouet est perdu ou oublié quelque part, c’est une catastrophe. Il est très probable que les parents aient acheté deux jouets identiques pour cette éventualité, mais souvent cela ne suffit pas ! Voici quelques conseils des parents, pour gérer ces situations délicates… Le nounours s’est-il perdu quand ils sont allés faire du shopping ? Il est temps de présenter votre double... mais attention, les enfants ne sont pas facilement trompés. Vous pouvez poster un avertissement « jouet perdu » pour essayer de trouver l’ours en peluche... ou, au moins, avoir un double de votre jouet préféré ! Allez-vous passer la journée dehors et oublier le lapin en peluche à la maison ? Pas de panique, il ne vous reste plus qu’à faire deux fois plus de câlins et de bisous au bébé. Le jouet préféré est généralement un substitut à la mère, il est donc temps de retrouver sa place.